/* */

Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Super Week-end à Ecclesia Campus!

Les étudiants de l’aumônerie de Valenciennes ont participé à Ecclésia Campus.

Comment nous avons annoncé  récemment, avec un petit groupe d’étudiants nous sommes partis à Lille pour participer à Ecclésia Campus (le rassemblement national des étudiants) les 3 et 4 février 2018. En voici quelques  expériences.

« Tout d’abord, j’ai été marqué par le dynamisme des jeunes organisateurs et des participants d’Ecclésia Campus.  Nous étions tous animés par une espérance commune, visible sur les visages souriants reflétant une Foi vivante. Ensuite, nous avons eu des témoignages de Foi poignants. Les intervenants ont évoqué leur P1120780 P1120780  vécu familial, professionnel ou encore leur engagement qui permettait de nous interroger sur notre propre vocation dans l’Eglise.

Ensuite, dans l’atelier du samedi après-midi que j’avais choisi nous avons eu des échanges avec une aumônerie sur le thème « s’épanouir à travers le don ». C’était intéressant de remarquer que chaque jeune avait pu développer un talent différent dans son aumônerie. Le groupe d’étudiants tenait aussi son unité de la prière. J’ai alors pensé aux nombreux moments de dons que nous vivons à l’aumônerie tel que les temps de prière, les soirées à thèmes ou encore les préparations de repas!. La table ronde traitait de l’engagement auprès des plus démunis avec deux personnes représentant des associations : Entourage, une application permettant de mettre en contact des personnes isolées et Lazar, une association permettant à des jeunes professionnels et des personnes sans-abris de vivre ensemble, j’ai pu me rendre compte que chacun pouvait s’épanouir à travers le don, tant celui qui donne que celui qui reçoit. De même, la plus grande misère observée par les intervenants était la solitude. Enfin, la messe d’envoi dans la Cathédrale Notre Dame de la Treille, nous encourageait pour, à notre tour, nous engager pour nous épanouir ! »

Guillaume

« Lors de notre arrive à Lille, les bénévoles en gilet jaune attendaient pour pouvoir diriger les personnP1120843 P1120843  es vers le grand palais. Leur enthousiasme faisait du bien à voir. L’ouverture d’Ecclésia campus a été suivie de deux conférences relatant deux expériences différentes mais qui étaient tellement émouvantes. L’après-midi était consacré aux ateliers. L’atelier spirituel que j’avais choisi était une prière à Marie. Tous ces jeunes réunis, ensemble pour prier le Chapelet dans une église, c’était un moment d’émotion fort.

Le dimanche matin était le moment des tables rondes ; j’étais à celle sur la vocation, un des prêtres qui intervenait a dit que toute personne devrait se demander quelle est sa vocation, le mariage, le sacerdoce. Je trouve que dans le monde actuel cette question prend tout son sens. La fin de ce week-end a été une grande messe émouvante. Je pense que tous, nous nous souviendrons des mots que le Pape nous a transmis : " Un jeune qui ne s’engage pas est un jeune à la retraite" ».

Adrien

IMG_20180204_163242 IMG_20180204_163242  

Pour moi, Ecclésia Campus, c'était la toute première fois que j'y allais. En effet on était à peu près 2800 jeunes pour ce 3ème rassemblement qui a lieu tous les trois ans (un peu comme des mini JMJ avec des témoignages et des conférences). Et voir que de nombreux jeunes se sont déplacés de toute la France; cela m'a ému. Les différentes activités, durant ces deux jours, m'ont permis de pouvoir faire des choix et du coup de pouvoir plus m'engager auprès de groupes ou de mouvements. Un des moments que je retiens, c'est celui où on a participé à la messe d’envoi le dimanche et où on était rassemblé en un seul corps et que d'un seul cœur, nous avons prié. C'est beau de se dire que l’on n’est pas seul en tant que jeune et que l'Eglise est jeune et dynamique. "Un jeune qui ne s'engage pas est un jeune à la retraite !" Pape François" »

Maxime

P1120795 P1120795  

« Les bons souvenirs que je rapporte de ce week-end sont simples. Dès le samedi matin, une foule avait déjà pris la route de Lille, depuis tous les coins de la France. Si nous étions un peu endormis, nous avons été accueillis par une équipe de bénévoles surmotivés qui ont animé et rythmé tout le week-end. La joyeuse assemblée a pu bénéficier de divers enseignements dispensés par des passionnés du Christ, avec des expériences profondes à partager. Avec la pointe de technique mise au service de leurs paroles, on ne peut pas dire que l’église 2.0 soit en retard sur son temps. Ceux qui ont eu la chance d’être hébergés en famille ont pu passer une très belle nuit. La restauration est aussi à saluer car, faire découvrir la gastronomie du Nord (fricadelle, maroilles) à plus de 2000 personnes est un grand geste pour les corps. Enfin, pour couper court à toutes les idées reçues, un beau soleil dominical a éclairé les cœurs et salué tous les pèlerins de ses rayons ».

Johann

P1120810 P1120810  

« Je suis Jésus et je fais  partie des personnes qui sont allées à l'évènement de Ecclésia Campus. Je suis très heureux parce que personnellement je suis allé à un atelier qui s'appelait "S'engager malgré les difficultés" et je me suis rendu compte que parfois nous pouvons aussi être handicapé parce que il y a toujours des choses que nous ne pouvons pas contrôler. C'est ça qui nous approche à Dieu car nous devons accepter que nous avons des limites et le seul moyen de nous rendre plus humain c'est l’humilité ; mais aussi c'est comme ça que parmi les êtres humains nous devons  nous aider. Je suis très content d'avoir cette expérience et je voudrais qu'un jour toutes les personnes aient l'opportunité d'avoir une expérience pareille ». 

Jésus Alejandro

P1120804 P1120804  

« Ecclésia Campus a été une expérience extraordinaire. Depuis le moment  où nous sommes arrivés, j'ai senti une ambiance pleine d'énergie et de joie. Le sujet principal était l'engagement, et en écoutant les conférences et les ateliers, une mission est née dans mon cœur: qu'est-ce que je peux faire pour aider les gens autour de moi? On doit être à l'écoute pour savoir ce dont le monde a besoin. Dans notre vie quotidienne, à l'école ou dans le travail, on peut transformer le monde autour de nous.  L'important ce n'est pas être le meilleur du monde, mais le meilleur pour le monde. Bien sûr qu’il y aura des difficultés et parfois on devra renoncer à certaines choses. S'engager, c'est vivre pleinement! » 

Angélica Alejandra

Article publié par semd • Publié Vendredi 16 février 2018 • 469 visites

Haut de page