Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

La découverte de la mission universelle…

François est prêtre du diocèse de Cambrai.Il raconte son ministère dans le le «Journal d’un jeune prêtre ». En novembre 2013 il est parti pour une semaine au Burkina-Faso, une rencontre avec une Eglise Jeune-113 ans seulement-dynamique et pleine de Joie !

Fin octobre – début novembre j’ai eu la joie d’accompagner une délégation de l’association ABC (Amitiés Burkina Cambrésis) pour une mission au Burkina-Faso.

J’ai été marqué par l’accueil que nous ont réservé les Burkinabés durant notre séjour. Quelle joie de découvrir une Église jeune de 113 ans, une Église joyeuse, belle et accueillante.

J’ai vécu une semaine dans le diocèse de Fada N’Gourma et plus particulièrement à la mission catholique de Kantchari (à l’est du Burkina-Faso, près de la frontière du Niger).

burkina faso2Une semaine de rencontres avec les prêtres rédemptoristes qui ont la charge de cette immense paroisse très étendue, avec des catéchistes qui animent la vie chrétienne dans les villes et villages, avec des enfants scolarisés qui savent la chance qu’ils ont d’aller à l’école, avec des enfants non scolarisés qui aimeraient avoir cette chance, avec des religieuses infirmières débordées par les soins à donner au dispensaire et au CREN (Centre de Récupération et d’Education Nutritionnelle) pour sauver des bébés de la mal nutrition, avec des jeunes créant leur travail (agriculture, apiculture, maraîchage,…) grâce à des micro-crédits accordés par ABC,…

burkina faso3Le jour de la Toussaint, nous sommes partis en brousse pour bénir une nouvelle chapelle. Ce fut impressionnant de voir des gens ayant fait de nombreux kilomètres sans se plaindre pour assister dans la joie à la messe car le prêtre ne peut pas passer régulièrement dans tous les villages. Et cette nouvelle chapelle était déjà trop petite…

Cette mission marquera désormais mon ministère de prêtre et je pense que nous avons aujourd’hui beaucoup à apprendre de nos Églises petites sœurs, par leur témoignage de joie, de foi, d’espérance,…

Trop souvent dans nos églises en France nous regardons en arrière en nous disant qu’il y a quelques année dans ce petit village il y avait un prêtre qui habitait et célébrait la messe tous les jours alors qu’aujourd’hui il ne passe plus qu’une fois par mois et que je dois faire quelques kilomètre pour aller à l’église voisine… Ce témoignage de l’Église au Burkina doit nous inviter à regarder en avant, à entrer dans l’espérance et à rester dans la joie.

Je demande au Seigneur de garder toujours en moi un esprit missionnaire pour servir le peuple de Dieu vers lequel je suis envoyé dans mon diocèse.

burkina fasoJe termine ce billet en faisant un peu de publicité pour une opération de solidarité que nous allons vivre pour la 9èmeannée à l’occasion de Noël dans mon diocèse : « Un cadeau pour moi? Un cadeau pour lui! »

« Tu as 8 – 10 – 12 ans ou plus, à Noël, tu vas recevoir des cadeaux ! Tant mieux.

Mais tu peux aussi en faire un, un cadeau magnifique:

Tu ne sais peut-être pas que des millions d’enfants africains, malgaches et haïtiens n’ont pas la chance d’avoir des parents et d’aller à l’école. Ils ne sauront ni lire, ni écrire. Ce que tu ne sais pas, c’est que toute une année scolaire ne coûte pas plus cher qu’un seul des cadeaux que tu vas recevoir!

Alors je te propose ceci : tu demandes à une seule des personnes qui veulent t’offrir un cadeau

de t’en donner le prix pour qu’un enfant de ton âge puisse aller à l’école TOUTE UNE  ANNEE.  Si tu le fais, tu vivras un vrai Noël. Comme les bergers et les mages, tu arriveras à la crèche les mains pleines d’un cadeau à offrir à Jésus! Tu sais qu’il nous a dit ceci :

« Ce que vous ferez au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le ferez ».

 Je compte sur toi!  Mgr François Garnier, archevêque de Cambrai »

 Père François Triquet

 

source: http://blog.jeunes-cathos.fr/2013/11/la-decouverte-de-la-mission-universelle/

 

Article publié par semd • Publié Dimanche 24 nov 2013 • 1238 visites

Haut de page